Rentrée scolaire : les points santé à ne pas oublier

Quels soins dentaires pour les enfants ?La rentrée scolaire, c’est dans quelques jours. Avant le retour sur les bancs de l’école des enfants, quelques préparatifs s’imposent.

Se coucher tôt pour retrouver des horaires scolaires, équilibrer les repas, s’assurer que rien ne manque dans les fournitures scolaires… mais pas seulement. La rentrée scolaire, c’est aussi le bon moment pour réaliser tous les bilans santé. 

Vérifier les vaccins et faire un bilan santé

Le premier professionnel de la santé avec qui il est important de faire un point au retour des vacances, c’est le pédiatre ou le médecin de famille. C’est lui qui suit les enfants depuis des années : il pourra donc vérifier leur poids et si les vaccins sont à jour.

Il pourra également vous orienter vers un spécialiste si le besoin s’en fait sentir : podologue, orthophoniste, ergothérapeute ou encore dermatologue… Pour certains spécialistes, il est important de ne pas sortir du parcours de soins coordonné pour garantir le meilleur suivi et le meilleur remboursement !

Prévoir les soins dentaires et optiques

Il n’y a pas d’âge pour un suivi dentaire et optique régulier et efficace ! La visite chez le dentiste s’impose une fois par an au minimum. Au programme, vérification des caries et du bon état général de la dentition. Si des soins d’orthodontie doivent être programmés, il pourra vous en informer même si un orthodontiste peut être consulté directement.
Economisez des maintenant comparez ici
La vue de l’enfant évolue aussi rapidement : si des corrections optiques sont nécessaires, elles doivent être faites au plus tôt. Une visite annuelle chez l’ophtalmologue est recommandée, et un suivi par un orthoptiste peut être nécessaire.

Quels remboursements pour ces visites de contrôle ?

Selon les garanties souscrites, les soins qui concernent les enfants sont compris dans le contrat familial. La mutuelle rembourse donc le complément des remboursements déjà effectués par la Sécurité sociale.

Ce contrat familial concerne un adulte ou plus dans la famille, et les enfants du foyer. Bonne nouvelle, la cotisation reste d’ailleurs la même dès le troisième enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *