Comment se faire rembourser du sevrage tabagique ?

Arrêter de fumer, cela fait aussi partie des bonnes résolutions de rentrée ! Mais attention aux dépenses. La Sécurité Sociale ne propose qu’un faible remboursement sur les frais, et le reste à votre charge peut représenter un certain coût. En choisissant des garanties adaptées pour votre mutuelle, vous pourrez bénéficier d’un meilleur remboursement et donc de soins plus complets.

Le sevrage tabagique pris en charge par la mutuelle chômeurs

La mutuelle chômeur prend en charge vos frais de patches, les pastilles, les inhalateurs, la gomme, entre autres. Par ailleurs, si vous souhaitez vous faire accompagner par un médecin, la mutuelle chômeur prend en charge vos frais de consultations, d’analyses, de radiologie, de dépassements honoraires, etc. En cas d’hospitalisation, vous serez aussi couverts pour les frais de séjour et de médicaments.
Economisez des maintenant comparez ici
Grâce au remboursement sevrage tabagique de la mutuelle chômeur, vous pourrez également vous intégrer dans les groupes de soutien afin d’optimiser vos chances de succès. Ainsi, vous serez en mesure de profiter de l’expérience des anciens fumeurs, pour mieux vous aider.

De plus, la mutuelle chômeur vous offre le tiers-payant, ce qui vous dispense d’avancer de l’argent dans plusieurs établissements de santé tels que les hôpitaux, etc. A titre d’exemple, il vous suffit de présenter votre carte tiers payant en pharmacie pour recevoir vos substituts nicotiniques sans avancer de l’argent.

Pour mieux vous y retrouver dans les frais et mes garanties, il est conseillé d’effectuer un devis en ligne. Il tiendra compte de vos besoins spécifiques et de votre budget pour vous orienter vers les mutuelles qui correspondent le plus à votre profil.