Cotisation et mutuelle chômeur : comment ça marche

Cotisation et mutuelle chômeur : comment ça marche  Se retrouver du jour au lendemain au chômage ça ne change pas les besoins en assurance santé ! Pour autant, payer une mutuelle trop chère peut devenir très difficile quand on n’a plus les mêmes moyens financiers.

L’une des solutions possibles, c’est de souscrire à une mutuelle chômeur. Avantage : une cotisation mensuelle moins élevée, avec des garanties adaptées. 

Combien coûte la cotisation mutuelle d’une mutuelle chômeur ?

 

Le montant de la cotisation à la mutuelle chômeur dépend simplement des garanties choisies. C’est pour cela qu’il est conseillé de choisir en fonction de ses besoins... ou de ceux de la famille ! Certains postes sont particulièrement coûteux : c’est le cas des soins dentaires, des soins optiques. Une mutuelle avec des garanties plus élevées propose de meilleurs remboursements, mais elle demande aussi une cotisation mensuelle plus élevée.

Les solutions proposées par la mutuelle chômeurs permettent de comparer plusieurs offres, avec des garanties différentes. Les complémentaires santé les moins coûteuses commencent à moins de 10 € par mois, et prennent en charge les frais lors d’une hospitalisation en urgence par exemple : une dépense de santé qu’il est souvent difficile de prévoir !

Il faut également prendre en compte l’ACS, l’Aide au paiement d’une complémentaire santé. Un coup de pouce qui permet de baisser le montant de ses cotisations !

En savoir plus : bénéficier de l’ACS quand on est chômeur

Adapter sa mutuelle chômeur à ses besoins

Lorsque vous choisirez votre mutuelle chômeur, il est conseillé d’en prendre une qui vous proposer une bonne couverture pour les soins de ville, l’hospitalisation, le dentaire et l’optique. Bien sûr, à vous d’adapter ce conseil par rapport à votre situation personnelle, notamment, votre âge, votre famille votre situation géographique, entre autres.

En savoir plus : comment choisir sa mutuelle

Comment cotiser pour la mutuelle chômeur ?