Trouver une mutuelle quand on est en CDD ou intérimaire

Quelle mutuelle pour les intérimaires ?Lorsqu’on est inscrit au chômage mais qu’on travaille régulièrement en intérim ou sur des missions courtes en CDD, il est préférable de rester inscrit auprès de Pôle Emploi. Cela simplifie les démarches pour compléter les aides au retour à l’emploi.

Mais cette situation peut aussi poser quelques questions pour les chômeurs en intérim ou en CDD, et notamment pour leur mutuelle. Peuvent-ils bénéficier de la mutuelle d’entreprise, et si oui dans quelles conditions

Quelle mutuelle quand on travaille en intérim ?

A partir du 1er janvier 2016, les intérimaires pourront bénéficier de la mutuelle d’entreprise obligatoire. Il faudra également qu’ils aient totalisé 414 heures de travail dans les 12 derniers mois dans une ou plusieurs entreprises de travail temporaire. Ces 414 heures équivalent à trois mois de travail.

Ces conditions ont été définies par un accord signé en juin 2015 entre les entreprises et les syndicats du secteur de l’intérim.

Près de 600 entreprises d’intérim de toutes tailles sont concernées par cet accord. Autant dire que de très nombreux intérimaires pourront bénéficier de la mutuelle obligatoire. Comme dans les autres secteurs, la cotisation à la mutuelle collective sera financée à 50 % par l’employeur et à 50 % par l’intérimaire.

Enfin, en cas de chômage après une période d’intérim, une portabilité de la mutuelle d’entreprise est instaurée pour 7 mois. Cela signifie que même sans emploi, l’intérimaire pourra bénéficier de la mutuelle pendant 7 mois, dont 5 mois à condition d’être indemnisé par Pôle Emploi.

Attention néanmoins, pour les intérimaires qui n’ont pas encore cumulé 414 heures de travail : ils n’auront pas encore droit à la mutuelle collective.

Quelle mutuelle quand on travaille en CDD ?

Les choses sont différentes pour les chômeurs qui décrochent un contrat court directement auprès d’une entreprise, pour un remplacement par exemple ou pour un surplus d’activité.

  • Si le CDD dure plus d’un an, le salarié bénéficie de la mutuelle obligatoire de l’entreprise. Il est d’ailleurs obligé d’y souscrire.
  • Si le CDD dure moins d’un an, le salarié n’est pas tenu de souscrire à la mutuelle de l’entreprise, et l’entreprise n’est pas tenue de lui proposer. Mais il devra néanmoins prouver qu’il a déjà souscrit une mutuelle individuelle par ailleurs !

Pour les chômeurs qui ont effectué très peu d’heures en intérim, ou pour ceux qui ont décroché un court CDD, il reste toujours intéressant financièrement de souscrire à une formule « mutuelle chômage » !

Chomage et santé comparez économisez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *