Archives de catégorie : Actu mutuelle

Quelles conditions pour les aides financières à la mutuelle ?

Quelles aides financières pour la mutuelle ?Pour les particuliers qui disposent de peu de moyens financiers, des aides financières sont proposées pour aider au paiement d’une mutuelle.

Pour bénéficier de l’Aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS) comme pour bénéficier de la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C), il faut néanmoins répondre à quelques conditions. Un plafond de revenus à ne pas dépasser, par exemple. Mais ce n’est pas la seule condition !  Continuer la lecture

Depuis le 1er avril 2017, nouveau plafond de ressources pour la CMU-C

Le plafond de ressources pour pouvoir bénéficier de la Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) a changé depuis le 1er avril 2017. Il a légèrement augmenté et il est passé à 8 723 € par an, pour une personne seule.

L’occasion d’un rappel sur les conditions pour bénéficier de la CMU-C… et d’explications sur les démarches à suivre. Continuer la lecture

Trouver une mutuelle quand on est chômeur : ce qu’il faut savoir

Chômeurs : comment trouver une mutuelle adaptéeVous avez bénéficié pendant plusieurs années d’une mutuelle d’entreprise… mais vous êtes désormais au chômage ? Pour continuer à bénéficier d’une couverture santé suffisante, il existe plusieurs solutions. Elles s’adaptent à votre budget et à vos projets. Objectif : s’assurer correctement sans que cela n’entame votre budget.

Une période de chômage est généralement assortie de nombreuses démarches administratives, sans compter la recherche d’emploi qui doit rester une priorité. En trois étapes, on vous explique comment bien gérer votre complémentaire santéContinuer la lecture

Trois astuces pour réduire vos dépenses de santé

Bon plan : comment réduire vos dépenses de santéEn période de chômage – et encore plus alors que la crise économique actuelle force tous les budgets à la baisse -, maîtriser vos dépenses de santé est particulièrement important.

Pour autant, pas question de faire l’impasse sur
vos soins ou ceux de la famille. Pour mieux gérer le budget et favoriser l’économie, nos bons plans pour se soigner sans se ruiner !  Continuer la lecture

Parcours de soins coordonné : comment ça marche

Respecter le parcours de soins coordonnéLorsqu’on parle de parcours de soins coordonné, cela signifie choisir un médecin traitant, le déclarer auprès de la Sécurité sociale et suivre ses recommandations en matière de soins. Et cela a un impact sur le montant des remboursements.

Pour économiser sur ses frais de santé, on vous explique le parcours de soins coordonné ! Continuer la lecture

Frais réels et mutuelle chômeur : comment ça marche ?

Forfait Frais réels mutuelle chômeurChaque mutuelle propose des garanties différentes... et cela veut dire des niveaux de remboursement qui varient !

Pour bénéficier d’un niveau de prise en charge maximal, il faut choisir une mutuelle avec un forfait frais réels. Quelles sont les garanties de ce type de complémentaire santé ?

Frais réels : un remboursement complet
pour toutes les dépenses de santé

Il ne faut pas confondre une mutuelle qui propose une prise en charge à 100 %, et une mutuelle frais réels. La mutuelle à 100 % est généralement peut coûteuse, et il s’agit d’une formule minimale. C’est un excellent choix pour les personnes qui ont un petit budget et souhaitent couvrir leurs dépenses courantes ou les frais d’hospitalisation.  Continuer la lecture

Remboursement des médecines douces, comment ça marche ?

Comment se faire rembourser les médecines douces ?Pour nombre de particuliers, une séance d’ostéopathie, d’acupuncture ou encore un traitement homéopathique fait partie des soins essentiels au maintien d’une bonne qualité de vie.

Il s’agit pourtant de soins non remboursés par la Sécurité sociale… et les payer peut devenir plus compliqué en période de chômage, avec un budget santé plus réduit. Comment bénéficier quand même d’un remboursement des médecines doucesContinuer la lecture

Les démissions qui donnent droit aux allocations chômage

Les démissions qui donnent droit aux allocations chômageDans la grande majorité des cas, vous ne serez pas en mesure de bénéficier d’une allocation chômage en cas de démission.

En effet, si vous vous inscrivez à Pole Emploi, vous recevrez le plus souvent une allocation en cas de perte d’emploi ou de rupture conventionnelle. Le montant de cette allocation dépend principalement de certaines caractéristiques de votre ancien travail, comme votre salaire.  Continuer la lecture

Comparer les garanties de mutuelle chômage pour économiser

18Comparer les mutuelles pour économiserQuand on est au chômage, la cotisation mensuelle de la mutuelle peut vite peser dans le budget de la famille. Pourtant, résilier la mutuelle est un mauvais calcul, et encore plus quand on a une famille à charge : les frais de santé peuvent vite coûter cher.

Pour économiser sur la mutuelle, l’une des solutions les plus efficaces est de comparer les garanties et les cotisations. Et c’est également valable pour les mutuelles pour les chômeurs. Continuer la lecture

Cotisation et mutuelle chômeur : comment ça marche

Cotisation et mutuelle chômeur : comment ça marche  Se retrouver du jour au lendemain au chômage ça ne change pas les besoins en assurance santé ! Pour autant, payer une mutuelle trop chère peut devenir très difficile quand on n’a plus les mêmes moyens financiers.

L’une des solutions possibles, c’est de souscrire à une mutuelle chômeur. Avantage : une cotisation mensuelle moins élevée, avec des garanties adaptées. 

Combien coûte la cotisation mutuelle d’une mutuelle chômeur ?

 

Le montant de la cotisation à la mutuelle chômeur dépend simplement des garanties choisies. C’est pour cela qu’il est conseillé de choisir en fonction de ses besoins... ou de ceux de la famille ! Certains postes sont particulièrement coûteux : c’est le cas des soins dentaires, des soins optiques. Une mutuelle avec des garanties plus élevées propose de meilleurs remboursements, mais elle demande aussi une cotisation mensuelle plus élevée.

Les solutions proposées par la mutuelle chômeurs permettent de comparer plusieurs offres, avec des garanties différentes. Les complémentaires santé les moins coûteuses commencent à moins de 10 € par mois, et prennent en charge les frais lors d’une hospitalisation en urgence par exemple : une dépense de santé qu’il est souvent difficile de prévoir !

Il faut également prendre en compte l’ACS, l’Aide au paiement d’une complémentaire santé. Un coup de pouce qui permet de baisser le montant de ses cotisations !

En savoir plus : bénéficier de l’ACS quand on est chômeur

Adapter sa mutuelle chômeur à ses besoins

Lorsque vous choisirez votre mutuelle chômeur, il est conseillé d’en prendre une qui vous proposer une bonne couverture pour les soins de ville, l’hospitalisation, le dentaire et l’optique. Bien sûr, à vous d’adapter ce conseil par rapport à votre situation personnelle, notamment, votre âge, votre famille votre situation géographique, entre autres.

En savoir plus : comment choisir sa mutuelle

Comment cotiser pour la mutuelle chômeur ?

Le tiers-payant chez le médecin à partir du 1er janvier 2017

Dès le 1er janvier 2017, le tiers-payant est généralisé pour les femmes enceintes et les patients en ALD. Lors d’une consultation chez un médecin – généraliste ou spécialiste -, il ne sera plus nécessaire de payer la partie de la consultation prise en charge par la Sécurité sociale. Comment ça marche ?

Une partie de la consultation payée
directement par la Sécurité sociale

Actuellement, lors d’une consultation chez un médecin généraliste ou un spécialiste, l’ensemble de la consultation doit être réglée auprès du praticien. La part prise en charge par la Sécurité sociale est ensuite remboursée auprès de l’assuré. La mutuelle rembourse le ticket modérateur, c’est-à-dire le reste du montant de la consultation.  Continuer la lecture

Santé : bien assurer sa famille en cas de chômage

Bien choisir sa mutuelle pour la familleOrthodontie et autres frais dentaires, lunettes ou encore frais liés à une hospitalisation… pour une famille, les dépenses de santé peuvent vite représenter un budget important !

Pour prendre en charge ces frais et maîtriser les dépenses chaque mois, le choix d’une bonne mutuelle s’impose. Et encore plus en cas de chômage, quand le budget est plus serré en attendant de retrouver un emploi. Explications.  Continuer la lecture

Comment choisir et souscrire une mutuelle chômeur en ligne ?

Choisir une mutuelle en ligneAvec la perte d’un emploi, la situation financière peut être beaucoup plus compliquée… et cela concerne aussi les dépenses de santé. Ne plus bénéficier de la couverture de santé de l’entreprise affecte le budget. Comment agir ? En souscrivant à une mutuelle chômeur !

Avec une couverture des soins les plus coûteux, des prestations et des garanties adaptées et un tarif adapté, c’est la solution la plus recommandée. Cela passe par une demande de devis… réalisable en ligne.  Continuer la lecture

Résilier sa mutuelle en 2016 : les bonnes étapes à suivre

Résilier sa mutuelle en 2016 : les bonnes étapes à suivreVous avez une mutuelle personnelle et vous souhaitez la résilier ?

Quelques étapes simples permettent de mettre fin à un contrat de complémentaire santé en toute sérénité. Explications.

A quel moment résilier sa mutuelle ?

Les contrats d’assurance auto et habitation par exemple peuvent être résiliés dès qu’on le souhaite (loi Hamon). Mais attention, ce n’est pas le cas de la mutuelle individuelle ! Le contrat peut uniquement être résilié à date d’échéance. Cette date peut être celle de la date anniversaire de la souscription du contrat. Elle est généralement précisée sur le contrat. Mais dans la plupart des cas, la date échéance est fixée au 31 décembre 2016.  Continuer la lecture

Comment se faire rembourser du sevrage tabagique ?

Arrêter de fumer, cela fait aussi partie des bonnes résolutions de rentrée ! Mais attention aux dépenses. La Sécurité Sociale ne propose qu’un faible remboursement sur les frais, et le reste à votre charge peut représenter un certain coût. En choisissant des garanties adaptées pour votre mutuelle, vous pourrez bénéficier d’un meilleur remboursement et donc de soins plus complets.

Le sevrage tabagique pris en charge par la mutuelle chômeurs

La mutuelle chômeur prend en charge vos frais de patches, les pastilles, les inhalateurs, la gomme, entre autres. Par ailleurs, si vous souhaitez vous faire accompagner par un médecin, la mutuelle chômeur prend en charge vos frais de consultations, d’analyses, de radiologie, de dépassements honoraires, etc. En cas d’hospitalisation, vous serez aussi couverts pour les frais de séjour et de médicaments.
Economisez des maintenant comparez ici
Grâce au remboursement sevrage tabagique de la mutuelle chômeur, vous pourrez également vous intégrer dans les groupes de soutien afin d’optimiser vos chances de succès. Ainsi, vous serez en mesure de profiter de l’expérience des anciens fumeurs, pour mieux vous aider.

De plus, la mutuelle chômeur vous offre le tiers-payant, ce qui vous dispense d’avancer de l’argent dans plusieurs établissements de santé tels que les hôpitaux, etc. A titre d’exemple, il vous suffit de présenter votre carte tiers payant en pharmacie pour recevoir vos substituts nicotiniques sans avancer de l’argent.

Pour mieux vous y retrouver dans les frais et mes garanties, il est conseillé d’effectuer un devis en ligne. Il tiendra compte de vos besoins spécifiques et de votre budget pour vous orienter vers les mutuelles qui correspondent le plus à votre profil.

Les consultations chez le médecin généraliste vont augmenter !


Les consultations chez le médecin généraliste vont bientôt augmenter !A partir du 1er mai 2017
, le coût de la consultation chez le médecin généraliste va augmenter. Au lieu de 23 euros, il faudra désormais débourser 25 euros. Et pour le petits budgets, cette augmentation peut faire une grosse différence ! Comment sera remboursée cette augmentation ?

La consultation du médecin généraliste en augmentation

Le tarif des consultations chez le médecin généraliste est conventionné : chez les médecins qui exercent en secteur conventionné, le coût d’une consultation est de 23 € actuellement. Le tarif n’a d’ailleurs pas changé depuis 2011… et n’avait que peu augmenté depuis vingt ans. Selon l’INSEE, la consultation du médecin généraliste coûtait 16,80 € en 1996 !  Continuer la lecture

Rentrée scolaire : les points santé à ne pas oublier

Quels soins dentaires pour les enfants ?La rentrée scolaire, c’est dans quelques jours. Avant le retour sur les bancs de l’école des enfants, quelques préparatifs s’imposent.

Se coucher tôt pour retrouver des horaires scolaires, équilibrer les repas, s’assurer que rien ne manque dans les fournitures scolaires… mais pas seulement. La rentrée scolaire, c’est aussi le bon moment pour réaliser tous les bilans santé.  Continuer la lecture

Chaque année, les imprévus coûtent 2000 euros aux Français

Quelle est la prise en charge de la Sécurité sociale quand on est au chômage ?Lave-linge ou frigo à changer en urgence, voiture en panne, soins médicaux non prévus… chaque année, les imprévus coûtent près de 2 000 euros aux ménages français, selon une enquête menée par Cofidis.

Et ces dépenses sont d’autant plus difficiles à supporter que les budgets sont serrés. Il manquerait 471 euros par mois aux ménages pour vivre correctement, estimait un baromètre Cofidis en septembre 2015. Comment ces dépenses imprévues sont-elles gérées ?  Continuer la lecture

Retraite et chômage : quel avenir pour les seniors ?

Retraite et chômage : quel avenir pour les seniors Un rapport du Conseil d’analyse économique (CAE) propose de ramener à deux ans la durée maximum de l’assurance-chômage pour les chômeurs de plus de 50 ans. Objectif : réduire le taux de chômage chez les seniors.

Mais dans le même temps, une enquête de l’IFOP révèle que 70 % des Français craignent une faillite du système de retraite. Alors, qu’en est-il de la fin de vie professionnelle des seniors ?  Continuer la lecture

Prime d’activité : il est toujours temps de la demander !

Mieux comprendre la Prime d’activitéInstaurée au début de l’année 2016 pour remplacer le RSA Activité et la Prime pour l’Emploi, la Prime d’activité 2016 est destinée aux personnes qui travaillent mais qui ne touchent qu’un petit revenu.

Pour en bénéficier de manière rétroactive sur les trois premiers mois de 2016, la date limite du 31 mars est désormais dépassée. Mais il est toujours possible de faire valoir ses droits pour les mois à venir ! Continuer la lecture

Quelle mutuelle après un licenciement pour faute ?

Quelle mutuelle après un licenciement pour faute ?Dans certaines conditions, il est possible de continuer à profiter de la mutuelle d’entreprise après un licenciement : c’est ce qu’on appelle la portabilité des garanties.

Mais que se passe-t-il en cas de licenciement pour faute ? Les conséquences sont différentes en cas de faute simple, de faute grave ou de faute lourde !  Continuer la lecture

En 2016, le chômage toujours en hausse en France ?

En 2016, le chômage toujours en hausse en FranceA la fin de ce mois de janvier 2016, le ministère du travail a rendu publics les chiffres du chômage pour la fin de l’année 2015.

Et on ne peut pas dire qu’ils soient bons, au contraire : le nombre de demandeurs d’emploi a encore augmenté en décembre 2015, avec un record pour le chômage de longue durée.  Continuer la lecture

Ce que change la loi ANI pour les chômeurs

Ce que change la loi ANI pour les chômeursQuand on parle de la loi ANI, il s’agit en fait de l’Accord National Interprofessionnel de 2013, qui prévoit la mise en place de la mutuelle obligatoire pour toutes les entreprises.

Jusqu’alors, les petites et moyennes entreprises étaient libres de proposer ou non une complémentaire collective à leurs salariés. Mais depuis le 1er janvier 2016, l’ANI prévoit l’obligation d’une mutuelle collective pour tous.

Mais concrètement, qu’est-ce que cette nouvelle loi change pour les chômeurs ? Les personnes en recherche d’emploi vont-elles voir une modification de la prise en charge de leurs soins ?  Continuer la lecture

Ce qui a changé pour les chômeurs depuis le 1er janvier 2016

Aides financières, mutuelle : les changements au 1er janvier 2016Depuis le 1er janvier 2016, quelques modifications ont été mises en place. Elles concernent aussi les chômeurs, les salariés à temps partiel et les intérimaires.

L’un des changements les plus notables est l’augmentation du Smic horaire, mais ce n’est pas la seule évolution : tour d’horizon de ce qu’il faut retenir.  Continuer la lecture

Mutuelle d’entreprise : et les emplois précaires alors ?

Emploi intérimaires et mutuelle d'entrepriseDécidément, la mutuelle d’entreprise fait couler de l’encre avant sa mise en place à partir du 1er janvier 2016.

Dans un article du 17 décembre, c’est Francetv Info qui se penche sur le sujet des emplois précaires. Dans quelle mesure ont-ils droit à la mutuelle de l’entreprise, et sous quelles conditions ? Continuer la lecture

Quelle mutuelle santé lorsqu’on est chômeur ?

Quelle mutuelle santé lorsqu’on est chômeur ?La mutuelle n’est pas réservée qu’aux personnes qui bénéficient d’un emploi !

Si vous venez de quitter l’entreprise ou que vous êtes au chômage depuis un certain temps, il existe des solutions pour continuer à bénéficier d’une complémentaire santé… et pour être remboursé au mieux de ses frais en cas de pépin de santé.  Continuer la lecture

Electricité, allocations… ce qui change au 1er août pour les ménages

Electricité, allocations … ce qui change au 1er août pour les ménagesAu 1er août, attention à la hausse des dépenses. Le tarif de l’électricité augmente, les prix du gaz ne baissent plus, le taux de rémunération du Livret A baisse encore…

De mauvaises nouvelles pour les ménages qui disposent d’un petit budget, et pour les chômeurs qui vont devoir encore plus regarder aux dépenses.  Continuer la lecture

Chômage et mutuelle : que se passe-t-il quand on quitte l’entreprise ?

 

Calculez bien : la mutuelle hors entreprise peut être moins coûteuse !A partir du 1er janvier 2016, la complémentaire santé collective, c’est-à-dire la mutuelle d’entreprise, est généralisée.

Cela signifie que toutes les entreprises, mêmes les PME et les TPE, doivent proposer à leurs salariés une mutuelle d’entreprise.

Mais que se passe-t-il quand le salarié quitte l’entreprise ?  Continuer la lecture

Mutuelles : ce qui a changé depuis le 1er avril 2015

Mutuelles : ce qui a changé depuis le 1er avril 2015 Le 1er avril est traditionnellement une date qui réserve certaines surprises… et elles peuvent aussi concerner directement le porte-monnaie. Les tarifs du gaz par exemple, et ceux du prix à la pompe en raison d’une nouvelle taxe, ont été revus à la hausse.

Et côté mutuelles, le remboursement des lunettes est désormais plus encadré. Explications pour y voir plus clair, en gardant l’œil sur votre budget !  Continuer la lecture

Chômage : les déclarations de Hollande dans « Le Supplément »

Chômage : les déclarations de HollandeA deux années de la prochaine échéance présidentielle, François Hollande a proposé un bilan de son mandat dans l’émission « Le Supplément » sur Canal+, dimanche 19 avril.

L’occasion de quelques constats depuis son arrivée à l’Elysée… et d’un premier bilan sur les chiffres du chômage.  Continuer la lecture

Remboursement lunettes : comment les opticiens en abusent

Remboursement des lunettes, comment ça se passe ?L’histoire se répète tous les jours dans les standards des mutuelles : un adhérent appelle et ne comprend pas pourquoi sa mutuelle ne lui a remboursé que 30 € sur sa paire de lunettes. Et peut-être que ce genre de mésaventure vous est déjà arrivé aussi !

L’histoire ? Le client est allé chez son opticien, qui lui a demandé s’il avait une mutuelle, et avec quelles garanties. Le client détaille ses garanties optiques : par exemple, un remboursement de 100 %. Ce qui n’est finalement que peu : cela signifie que la mutuelle rembourse l’équivalent du remboursement de la Sécurité sociale. Or, celle-ci ne rembourse que peu l’optique…  Continuer la lecture

Grossesse et maternité : trouver la bonne mutuelle

Si vous êtes enceinte et que vous n’avez pas de mutuelle, gare aux frais ! Ils vont être importants pendant les prochains mois. Frais gynécologiques liés à la grossesse, chambre particulière, dépassements d’honoraires si vous souhaitez voir un autre spécialiste… Attention, tout n’est pas pris en charge par la Sécurité sociale. Il va donc falloir une mutuelle. Et cela, même – et surtout – si vous êtes actuellement au chômage. 
Economisez des maintenant comparez ici

Quels frais faut-il prévoir pendant la grossesse ?

Au cours de ces neuf mois de grossesse vous irez une fois par mois chez le gynécologue au minimum. Vous aurez des échographies à payer, plusieurs tests sanguins, des visites chez votre médecin généraliste. Il faudra donc débourser 2400 € au total pour ces neuf mois de grossesse.

Outre les frais gynécologiques et de maternité, votre médecin généraliste pourra également être amené à vous prescrire des séances chez le kinésithérapeute.

Comment souscrire à une mutuelle avant ou pendant sa grossesse ?

Nos conseillers peuvent vous indiquer à tout moment de votre grossesse une mutuelle adaptée aux besoins que vous allez avoir. La prise en charge peut être effective même si vous êtes déjà enceinte. Le calcul est rapide : entre les frais prévus et la cotisation mensuelle, c’est bien vous qui allez être gagnante… et bien accompagnée !

Ces entreprises qui licencient : mieux comprendre pourquoi

En période de crise, beaucoup d’entreprises en profitent pour licencier leur personnel.

On nous parle dans ces conditions-là de nécessité pour la sauvegarde de l’entreprise… mais on a pu aussi voir le cas récemment de sociétés qui réalisent des bénéfices, et qui préfèrent licencier pour assurer à leurs actionnaires des bénéfices toujours conséquents

Il y a aussi ces sociétés qui profitent de la crise comme l’occasion de justifier le licenciement, comme ce qu’on pu faire certaines banques en 2010 et 2011. La vraie justification de licenciement du personnel des banques était surtout de continuer à faire des bénéfices alors que de plus en plus de clients utilisent les services bancaires en ligne !  Continuer la lecture

La vérité sur le chômage : le pays peut-il s’en sortir ?

Alors qu’on essaie de nous faire croire un peu partout que la cause du chômage est la crise, la vérité est toute autre. Même avec la meilleure volonté du monde, il serait impossible de baisser le chômage à moins de 8 % en France.

Nous restons un pays qui manque de compétitivité… mais ce n’est pas tout.

Les entreprises arrivent à augmenter leur production en baissant leur nombre d’employés et c’est cela qui est véritablement dramatique. Ce n’est pas un problème politique, c’est un problème de société qui n’est pas près de s’arrêter.

Economisez des maintenant comparez ici

Trouver des solutions pour les chômeurs

Regardons le cas de la Sécurité sociale. Le site internet a permis de grandes économies de personnel. Mais avec plus de trois millions de visites par mois, ce sont plus de 5000 personnes qui se retrouvent sans emploi. Les demandes sont captées et traitées par le biais d’internet. Quand les entreprises ne trouvent pas de solution – ou n’essaient pas de trouver une solution – pour affecter leur personnel à d’autres tâches, c’est sur l’ensemble du pays que les effets se font sentir. Le nombre de chômeurs continue à augmenter. 

A terme, il faudra donc réformer l’indemnisation des chômeurs et en période de crise cela s’annonce dramatique pour les demandeurs d’emploi. Dans ces conditions, toute économie est bonne à prendre !

Encore une augmentation du chômage en mars 2013

Les chiffres du chômage ne sont pas encore tombés, notre ministre Michel Sapin les annoncera lundi 25 mars 2013. Mais nous pouvons d’ores et déjà vous annoncer de mauvaises nouvelles.

Contexte économique difficile pour les travailleurs

Les chiffres de l’emploi attendus vers 18 heures lundi prochain seront les plus mauvais chiffres de l’année 2013. Plus de 67 000 nouvelles inscriptions enregistrées chez Pôle Emploi.

Le contexte économique est très difficile : le nombre de chômeurs ne cessera d’augmenter en 2013. Il ne faudra pas compter sur une inversion de la courbe telle que certains politiciens nous le promettent.

Plusieurs spécialistes s’attendent même à une augmentation encore plus forte du nombre de chômeurs pour l’été 2013.

L’économiste renommé Jacques Sapir et l’Insee ont d’ores et déjà annoncé une augmentation du nombre de chômeurs pour l’année 2013. Pour l’économiste, le taux de 11,5 % pourrait être atteint en 2013.

Sans croissance, il est impossible pour le gouvernement d’inverser la courbe du chômage. Donc aucune  donc aucune chance que le chômage connaisse une baisse pour l’année 2013.

Pas de reprise de l’économique en 2013

Aujourd’hui le taux de croissance espéré par le gouvernement est de 0,3 %. Bruxelles a prédit 0,1 % de croissance pour la France en 2013. Cela exclut une reprise de l’économie.

Le pire est à venir : es économistes réviseront encore une fois ou deux ce taux de croissance. En 2012 par exemple, il y a eu cinq revues à la baisse de la croissance.

On peut déjà tabler sur du -0,2 %. La situation européenne à part l’Allemagne est totalement désespérante.

La situation de l’économie réelle est dramatique : le nombre de chômeurs continue à augmenter tous les mois et cette augmentation est cruellement visible.

Mutuelle chômeur prend en charge les chômeurs dès leur premier jour d’inactivité.
Economisez des maintenant comparez ici

Chômeurs : bénéficiez d’une bonne mutuelle !

Que vous soyez chômeur ou en préretraite, indemnisé ou non indemnisé, bénéficiez au minimum d’une prise en charge solide pour les frais médicaux, hospitalisation, pharmacie et autres frais.

Les remboursements dépendent évidemment du taux de la Sécurité sociale actuellement en vigueur. Pour compléter ces remboursements, il faut solliciter une couverture mutuelle chômeur.   Continuer la lecture

Trouver une mutuelle pour les chômeurs à Strasbourg

Chômeur à Strasbourg ? Nos offres de complémentaire santé peuvent s’adapter à votre situation.

Les garanties proposées sont assez variées et commencent avec une garantie de base à 100 % du tarif de convention, sans forfait optique ni renfort en cas de dépassements d’honoraires.Cela permet de limiter les frais mensuels. 

Choisir une mutuelle adaptée à vos besoins de santé

Si vous avez besoin d’une couverture adaptée aux dépassements d’honoraires pratiqués par certains spécialistes à Strasbourg, la formule mutuelle 2 propose ce type de renforts. Cela concerne également les besoins optiques et dentaires. En cas d’hospitalisation, la chambre particulière peut être remboursée.  Continuer la lecture

Remboursement des lunettes : quel enjeu pour les consommateurs ?

Remboursement des lunettes : quel enjeu pour les consommateurs ?Année après année, la Sécurité sociale n’augmente pas le tarif de convention pour le remboursement des lunettes… mais le prix des lunettes, lui, augmente bien !

 

 

 

Les fameux verres progressifs, les montures en carbone, les verres anti-reflet… Les lunettes coûtent aujourd’hui de plus en plus cher.

En 2010, les Français ont dépensé en moyenne 277 € pour leurs lunettes, et ce budget continue à augmenter. Et pourtant la Sécurité sociale continue toujours d’appliquer un tarif de convention extrêmement faible.

Quelle solution pour payer ses lunettes moins chères ?

Les mutuelles et les assurances santé tentent de colmater la brèche en proposant des forfaits optique. C’est néanmoins compliqué de trouver une mutuelle pas trop chère qui rembourse entièrement, ou presque, une paire de lunettes.

Il existe quelques solutions : par exemple, souscrire à une sur-complémentaire santé avec un renfort pour les lunettes. Peu de gens souscrivent encore à ce type de formule, souvent par méconnaissance. Un rapide calcul permet néanmoins de considérer cette solution comme avantageuse. 

En attendant que la Sécurité sociale prenne mieux en compte le remboursement des lunettes, il ne reste donc plus qu’à comparer !
Economisez des maintenant comparez ici

L’aspartame n’est pas nocif pour la santé… sous certaines doses

Régime et diététique, quels remboursements ?Contrairement à toutes les études précédentes qui annonçaient que l’aspartame était nocif pour la santé, une dernière étude souligne que l’aspartame n’est pas dangereux pour la santé… mais à condition de ne pas dépasser certaines doses.

Il faut en effet ne pas dépasser 40mg d’aspartame par kilo. Soit, pour une femme de 60 kilos par exemple, une dose maximale de 24grs d’aspartame par jour.  Continuer la lecture

Intermédiaire en assurance un métier qui va disparaître

Intermédiaire en assurance un métier qui va disparaîtreLes intermédiaires en assurance qui était extrêmement nombreux dans les années 2000 commence petit à petit à voir leurs marges diminuer, la concurrence est tellement rude que le nombre de courtiers devrait extrêmement diminuer dans les 24 prochains mois.

 

 

Intermédiaire en assurance, un métier en danger

Pour les mutuelles, le nombre d’intervenants pouvant proposer des services de mutuelles sont extrêmement nombreux, que ce soit l’agent général, le courtier d’assurances, Internet, une société qui vous propose de souscrire à la mutuelle d’entreprise, la concurrence devient acharnée et pour être compétitif les courtiers d’assurances sont obligés de choisir des produits à faible prix et donc à faible marge ce qui n’est pas compatible avec les profits.

Les moyens de communication des assurances

Les compagnies d’assurances sont en train d’essayer de proposer directement leurs produits grâce à Internet, et c’est le rôle des courtiers (des intermédiaires entre les compagnies d’assurances et les clients) qui se retrouve fortement menacé.

Les budgets commerciaux que peuvent proposer des compagnies d’assurances sont tellement importants que les courtiers d’assurances ont totalement disparu sur les pubs payantes que vous trouvez sur Internet.

Le consommateur y perdra forcément, les courtiers d’assurances arrivaient eux-mêmes à mettre la pression sur les compagnies, alors qu’aujourd’hui en allant voir directement une compagnie d’assurances, le consommateur d’une assurance santé par exemple n’aura guère le choix et préféra souscrire directement sur le site officiel de la compagnie d’assurances plutôt que de passer par un intermédiaire.

Bref c’est le métier de courtier en assurances qui est réellement menacée seule les plus gros survivront.

Quand Internet bouleverse les mutuelles et les assurances

Un nouveau sondage vient de sortir et montre que 60 % des Français ont acquis aujourd’hui un pouvoir sur les compagnies d’assurances et sur les mutuelles.

Aujourd’hui les clients mécontents se réfugient sur les forums de consommateurs, certains créent même des blogs pour dénigrer certaines assurances. De fait, près de 23 % des internautes font leur petite enquête sur la société ou sur le site Web sur lequel ils souhaitent faire leurs achatsInternet a non seulement bouleversé la façon d’acheter, mais aussi la façon de critiquer une marque. 

Quand Internet bouleverse les mutuelles et les assurances

Il existe pourtant d’autres solutions lorsque la situation devient inconfortable avec une marque ou avec une entreprise. Prenons le cas des mutuelles : l’une des meilleures solutions peut être de faire appel à un courtier.

Il est en mesure de vous proposer un ensemble de garanties différentes, avec des assurances différentes : parfait quand l’une d’elles vous déplaît et que vous souhaitez une autre ! Mais il est également en mesure de régler les conflits pour vous, et de faire pression auprès de l’assurance pour obtenir une solution. 

Besoin de précisions ? Contactez l’un de nos conseillers au 0800 08 17 35 !