Bénéficier de la CMU-C : les démarches à suivre

Comment bénéficier de la CMU-C ?La CMU-C est la Couverture Maladie Universelle Complémentaire. Il s’agit d’une complémentaire santé gratuite, accessible aux personnes qui ne bénéficient que de faibles revenus.

Pour en bénéficier, il faut néanmoins respecter certaines conditions.

Comment ça marche ?

Il ne faut pas confondre, la CMU (Couverture Maladie Universelle) permet de bénéficier d’une prise en charge de ses frais de santé même sans cotiser à la Sécurité sociale. La CMU-C intervient en effet en complément de la CMU. Elle permet de bénéficier d’une prise en charge à 100 % des frais de santé. Par exemple, la consultation d’un médecin généraliste à 23 € est entièrement payée, sans avoir besoin d’avancer les frais de santé

En France, plusieurs millions de Français en bénéficient. Il faut dire que la prise en charge est très intéressante pour les plus modestes !

Quelles démarches pour bénéficier de la CMU-C ?

Pour en bénéficier, il faut d’abord être dans les limites des revenus maximum. 720,42 euros par mois pour une personne seule, 1080,58 euros pour deux personnes… Les ressources des 12 derniers mois sont pris en compte dans le calcul. Elles ont d’ailleurs été revues depuis le 1er avril 2017. 

Si vous répondez à ces conditions, que vous résidez en France de manière stable et régulière (nationalité française ou titre de séjour), vous pouvez alors déposer un dossier auprès de la Caisse primaire d’assurance maladie. Il faudra joindre une série de justificatifs : carte vitale, pièce d’identité, livret de famille, avis d’impositions, bulletins de salaire ou attestations d’indemnités de chômage…

Vous pouvez également télécharger un dossier de demande de CMU-C sur le site CMU.fr.

Que faire si on ne bénéficie pas de la CMU-C ?

Si la demande n’est pas accordée, d’autres aides financières existent pour aider à financer la souscription d’une complémentaire. C’est notamment ce que propose l’ACS, l’Aide au paiement d’une complémentaire santé.

Il existe également des mutuelles adaptées à des budgets plus serrés, notamment pour les contrats précaires ou les chômeurs.

En savoir plus : Aides financières à la mutuelle : quelles conditions

Chomage et santé comparez économisez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *